Le Wiki de l'assurance

Toutes les définitions de l'assurance

Garantie Sans Franchise

1. Définition 

Quel que soit l’accident de voiture ou le contrat d’assurance, il reste néanmoins une certaine marge que le conducteur responsable de l’accident (ou dans les cas où le tiers responsable n’est pas identifié) doit payer lui-même. Cette somme s’appelle une franchise. Son montant n’est pas identique pour tous les cas possibles, il est calculé par les assureurs et peut soit présenter une somme fixe soit correspondre à un pourcentage de l’indemnisation.

L’assurance sans franchise est donc le type d’assurance qui ne prévoit pas cette marge obligatoire à payer et en cas d’accident l’assureur prend en charge intégralement l’indemnisation.

2. Rôle

Le rôle principal de la franchise est de sensibiliser et de renforcer la responsabilité des conducteurs en leur imposant une somme d’argent obligatoire à payer quel que soit l’accident qui arrive (à condition qu’ils en soient responsables). Le fait que l’assurance couvre la plupart des dommages ne doit pas mener à adopter une conduite irresponsable. Il existe plusieurs types de calculs de la franchise, tout dépend du contrat souscrit.

Beaucoup d’assureurs proposent maintenant des contrats sans franchise mais dans ces cas son absence se fait ressentir pleinement sur le coût de l’assurance mensuelle. L’intérêt d’un contrat sans franchise est donc douteux, chacun devrait alors réfléchir à deux reprises s’il représente vraiment un avantage par rapport à un contrat standard.

3. Indemnisation

Le point final est qu’en cas de catastrophe naturelle la franchise est toujours obligatoire d’après l’article du code de l’assurance quel que soit le contrat – avec ou sans franchise. Dans le cas de l’utilisation professionnelle du véhicule, une franchise obligatoire de 10% des dommages matériel avec un minimum de 1140 € s’impose.